AVENIR & SERENITE PATRIMOINE IMMOBILIER

Focus sur les Hauts-de-Seine

Immobilier. Métro, RER, tramway…

La proximité avec les transports en commun est devenue de plus en plus prépondérante dans le prix d'un bien immobilier. Voici les prix selon les stations dans les Hauts-de-Seine.

Le marché immobilier ne cesse de croître ces derniers mois à Paris et en proche banlieue. C’est notamment le cas dans les Hauts-de-Seine où les prix au mètre carré se sont envolés, atteignant parfois comme dans la capitale la barre symbolique des 10 000€. Le prix moyen est lui estimé à 6627€/m2 pour un appartement ancien.

500m autour de la station

Un montant qui varie de manière assez significative à travers le département, du simple au quasi-triple entre Gennevilliers et Neuilly-sur-Seine notamment. L’un des aspects qui génère cette disparité est l’accès aux transports en communs. La proximité avec une bouche de métro, une station RER ou de tramway donne donc de la valeur à tout bien immobilier. 

Ainsi, une carte des prix en fonction des stations de transport en commun a été établie par le site meilleursagents.com grâce à tout un historique de transactions immobilières établies récemment, dans un périmètre de 500m autour de la station.

Métro : Neuilly et Levallois les plus élevées

C’est sur le réseau du métro que l’immobilier s’affiche comme le plus élevé dans les Hauts-de-Seine. La palme dans la station la plus chère revient aux Sablons (11041€/m2), située sur la ligne 1 entre le quartier d’affaires de La Défense et la Porte Maillot, à Neuilly-sur-Seine. Une ville où les deux stations dépassent les 10 000€/m2, tandis que Levallois-Perret voit ses trois stations au-dessus des 9000€.

Pour trouver des prix immobiliers dans la moyenne des Hauts-de-Seine, tout en ne sortant pas du métro, il faut se rendre au nord de la ligne 13, à Asnières-sur-Seine, seule commune où les prix sont bien en dessous de la moyenne départementale.

Ligne 1 :

  • La Défense – Grande Arche : 6430€
  • Esplanade de La Défense : 6813€
  • Pont de Neuilly : 10883€
  • Les Sablons : 11041€

Ligne 3 :

  • Pont de Levallois – Bécon : 9210€
  • Anatole France : 9269€
  • Louise Michel : 9459€

Ligne 4 :

  • Mairie de Montrouge : 7832€

Ligne 9 :

  • Pont de Sèvres : 8047€
  • Billancourt : 8254€
  • Marcel Sembat : 8230€

Ligne 10 :

  • Boulogne-Pont de Saint Cloud : 8622€
  • Boulogne – Jean-Jaurès : 8990€

Ligne 12 :

  • Corentin Celton : 7828€
  • Mairie d’Issy : 8206€

Ligne 13 :

  • Malakoff-Plateau de Vanves : 6834€
  • Malakoff – rue Étienne-Dolet : 6784€
  • Châtillon-Montrouge : 6609€
  • Mairie de Clichy : 6480€
  • Gabriel-Péri : 5835€
  • Les Agnettes : 5490€
  • Les Courtilles : 4268€

RER : près de 2000€ entre La Défense et Nanterre

L’immobilier autour des stations de RER est le plus abordable des Hauts-de-Seine. Les prix sont globalement situés dans la moyenne départementale, malgré quelques exceptions comme à Issy-les-Moulineaux. On observe toutefois quelques écarts notables malgré une proximité certaine entre deux stations, notamment entre La Défense – Grande Arche et Nanterre-Préfecture. Si elles ne sont séparées que d’environ 1,5 km, les prix, eux, connaissent un écart de 1695€/m2. 

RER A :

  • La Défense – Grande Arche : 6440€
  • Nanterre – Préfecture : 4745€
  • Nanterre – Université : 4149€
  • Nanterre – Ville : 5264€
  • Rueil-Malmaison : 6200€

RER B :

  • Bagneux : 5420€
  • Bourg-la-Reine : 6034€
  • Parc-de-Sceaux : 6324€
  • La Croix de Berny Fresnes : 5771€
  • Antony : 6029€
  • Fontaine-Michalon : 4774€
  • Les Baconnets : 4489€
  • Sceaux : 6562€
  • Fontenay-aux-Roses : 5420€
  • Robinson : 5842€

RER C :

  • Issy-Val de Seine : 8376€
  • Issy : 7047€
  • Meudon-Val-Fleury : 6445€
  • Chaville-Velizy : 6180€
  • Les Grésillons : 5755€
  • Gare de Gennevilliers : 4005€

Tramway : le grand écart sur le T2

Trois lignes de tramway parcourent les Hauts-de-Seine. Parmi lesquelles, le T2 qui dessert neuf communes du département, avant de terminer dans le 15e arrondissement de Paris à la porte de Versailles. Un parcours du pont de Bezons à Issy-les-Moulineaux qui permet de mettre en lumière les écarts de prix immobiliers au sein du 92. En effet, entre le point de départ du tramway à Bezons et son passage à Issy-Val de Seine, le prix au mètre carré fait plus que doubler, augmentant de 4700€.

Tram T1 :

  • Les Courtilles : 4268€
  • Le Luth : 4320€
  • Le village : 4288€
  • Timbaud : 4177€
  • Gare de Gennevilliers : 4005€
  • Parc des Chanteraines : 3668€
  • Chemin des Reniers : 2644€
  • La Noue : 3015€
  • Mairie de Villeneuve-la-Garenne : 3176€

Tram T2 :

  • Pont de Bezons : 3613€
  • Parc Pierre-Lagravère : 4802€
  • Victor Basch : 5196€
  • Jacqueline Auriol : 5923€
  • Charlebourg : 6494€
  • Les Fauvelles : 6848€
  • Faubourg de l’Arche : 6777€
  • La Défense – Grande Arche : 6440€
  • Puteaux : 7208€
  • Belvédère : 7234€
  • Suresnes-Longchamp : 7522€
  • Les Coteaux : 7210€
  • Les Milons : 7001€
  • Parc de Saint-Cloud : 7577€
  • Musée de Sèvres : 6720€
  • Brimborion : 6921€
  • Meudon-sur-Seine : 7150€
  • Les Moulineaux : 7144€
  • Jacques-Henri Lartigue : 7754€
  • Issy-Val de Seine : 8376€

Tram T6 :

  • Châtillon-Montrouge : 6609€
  • Vauban : 6301€
  • Centre de Châtillon : 6054€
  • Parc André-Malraux : 6020€
  • Division Leclerc : 5936€
  • Soleil Levant : 5778€
  • Hôpital Béclère : 5604€
  • Mail de la Plaine : 4909€
  • Pavé Blanc : 5247€
  • Georges-Pompidou : 5148€
  • Georges-Millandy : 4826€
  • Meudon-la-Fôret : 4586€
 

IMMOBILIER NEUF